BANDES DESSINÉES

Un aperçu de différentes créations BD réalisées et en cours de travail :

DÉLICES MORTELS
LE DÉBAT NUCLÉAIRE
MAJORQUE DÉCEMBRE 1965 (version 2)
MAJORQUE DÉCEMBRE 1965 (version 1)

Une brève note des BD publiées :

PUBLICATIONS BD

DÉLICES MORTELS (BD en cours)

Projet en cours d'un ALBUM 44 PAGES, en collaboration avec un scénariste BD.
En cours de création.
Extraits présentés ci-après.

bd p4bd p6bd p8

LE DÉBAT : BD antinucléaire

Cette création BD est un "REMAKE AMÉLIORÉ" de la BD du dessinateur Rougé : BD redessinée et textes améliorés.
La BD d'origine de Rougé est parue dans un hors série MÉFI en 1977.
MÉFI : fanzine BD de Marseilles, des années 70, subversif, antinucléaire, et libertaire... il s'attira des ennemis dans tous les camps, et son imprimerie "l'imprimerie encre noire" fut la cible d'un attentat à l'explosif.

Ce "REMAKE" (ou VERSION 2) a été conçu en tant qu'amélioration portant ici sur un nouveau dessin, nouvel encrage et textes améliorés.

nucléaire : le debat

MAJORQUE DÉCEMBRE 1965 (version 2)

BD adaptée d'un passage de "l'Instinct de mort" la fiction autobiographique romancée de Jacques Mesrine.

Nouveau découpages, dessins et encrages sur 8 planches. Cette version 2 a été réalisée en 2006. Non publié.

majorque v2 p1 majorque v2 p4majorque v2 p8

MAJORQUE DÉCEMBRE 1965 (version 1)

BD adaptée d'un passage de "l'Instinct de mort" la fiction autobiographique romancée de Jacques Mesrine.

BD de 18 planches. Réalisée en 2002-2003. Publiée dans le fanzine LHOOQ en 2003.

majorque v1 p8majorque v1 p14

Voir aussi : illustrations

PUBLICATIONS BD

Publications de BD dans les pages du fanzine LHOOQ ; fanzine toulousain de BD : 8 numéros parus de 1997 à 2003.

Le fanzine LHOOQ :
Débutant par un modeste tirage de 100 exemplaires, LHOOQ se présenta d'abord comme un maigre fascicule d'un contenu discutable question qualité et homogénéité.
Le fanzine LHOOQ s'affirma très vite dans son contenu graphique et dans ses BD, et progressa dans ses tirages pour atteindre une vitesse de croisière de 500 exemplaires par numéros (N°3, 4 et 5 entre 1998 et 1999).
Diffusé essentiellement dans les festivals BD Colomiers et Angoulême avec des tactiques commerciales à faire pâlir les éditions Soleil, le fanzine s'offrit le luxe d'être célèbre et haïs dans le milieu, jusqu'à atteindre pour son dernier numéro (le n°8 rebaptisé n°1) en formule revue à maquette PAO édité en juin 2003 avec un tirage imprimé offset / cahiers coususcouverture pelliculée de 1200 exemplaires ! (sans compter un pré-tirage de 200 ex).

Que sont devenus les autres complices de la TEAM LHOOQ ?
Alban Lascurettes, illustrateur
Jean-Philippe Escafre, peintre
Morad Rahni, graphiste et chroniqueur ciné

Nous avons 23 invités et aucun membre en ligne