La BD antinucléaire
depuis les années 70 à ce jour.

Un petit historique de la BD antinucléaire.

Dans les années 70 apparaissent en Europe les mouvements antinucléaires, en réaction aux projets alors fulgurant et soudains de constructions de centrales nucléaires.
Certains auteurs de BD s'engagèrent fortement dans cette lutte en marquant leurs créations du sceau de la contestation.

On peut relever des grandes tendances dans la BD à connotation antinucléaire en France qui est un reflet des mouvements militants :

  • Des années 70 jusqu'au début des années 80 la dynamique des luttes contre les implantations de sites nucléaires en Europe, le combat contre le surgénérateur SUPERPHÉNIX à Creys-Malville, se retrouva dans le monde de la BD avec une abondante production de BD à fortes connotations antinucléaires dans les magazines de BD adultes (CHARLIE MENSUEL, CHARLIE HEBDO, MÉTAL HURLANT...) dans les fanzines et BD undergrounds (MÉFI ! ...) et dans les productions d'albums classiques chez les grands éditeurs (Dupuis, Lombard...), avec des dessinateurs populaires (Franquin, Fournier, Auclair, Chantal Montellier...) !
  • Paradoxalement c'est dans la décennie post-Tchernobyl 1986-1995 que l'on trouvera le moins de BD antinucléaires pouvant atteindre le grand public : peu de publications BD dans des albums et magazines de grandes diffusions.
    Le choc de la catastrophe de Tchernobyl aurait-il alors désemparé les talents créatifs militants et amoindri la production ? Pour rappeler le contexte de l'époque : en France les mouvements écologistes étaient alors à ce moment assez essoufflés en rapport à la décennie précédente ; Greenpeace était en mauvaise passe, déstabilisé et affaibli par l'affaire du RAINBOW WARRIOR... Et la machine d'État à propagande pro-nucléaire aura tout fait pour minimiser la catastrophe écologique et ses impacts sur le territoire français.
    Et dans le monde de la BD, de la période 1986 à la moitié des années 90 on retiendra surtout des productions de BD "underground" . Pas mal de détournements pirates antinucléaires des BD classiques Tintin, Ric Hochet, nouvelles éditions d'albums pirates d'Asterix antinucléaires. Et la très subversive trilogie "Chronique de fin de siècle" par Santi et Bucquoy (Mourir à Creys-Malville...) : 3 tomes édités en Belgique par les éditions Ansaldi entre 1986 et 1988, mais qui souffrirent d'une diffusion marginale à leur sortie, et que l'on remarquera surtout plusieurs années après chez les soldeurs...
  • C'est à partir des années 2000 que l'on note une nette remontée du combat antinucléaire visible dans les productions BD. Et l'on trouvera alors des albums BD traitant de Tchernobyl, de sujets historiques et d'actualités. Parmi les explications : sans doute un effet bénéfique d'internet qui a facilité les accès aux documents et informations relatifs au nucléaire. 
  • A partir des années 2010 les création de dessins et BD antinucléaires semblent largement progresser. La catastrophe de Fukushima en mars 2011, ne mis pas cette fois-ci les dessinateurs antinucléaires KO comme cela semble avoir été le cas suite à Tchernobyl ; mais renforça au contraire la révolte, presque autant que dans les militantes années 70 ! Donc tant que l'espoir est là rien n'est perdu, tout peut changer !
  • Le thème du nucléaire militaire a dans l'ensemble été moins abordé chez les dessinateurs BD  engagés que le nucléaire dit "civil".

Cette petite bibliographie recense dans la chronologie de leur publication les albums BD, recueils de dessins, fanzines BD et blogs BD antinucléaires :
Antinucléaire dans le thème principal, dans une forte connotation anti-atome civil et militaire, dans un message contre le péril du nucléaire, BD de sciences-fictionsBD historiques, BD de reportages...

BD antinucléaires
"grand public" et "underground"

Cette bibliographie des BD antinucléaires commencée à l'origine en 2015 s'est étoffée assez rapidement jusqu'à recenser plus d'une quarantaine de titres !

Cet article a jusqu'à présent eu un certain succés de fréquentation. Le revers de ce recensement croissant a été que la page web commencait à être du coup un peu longue à charger... (de plus en plus de photos...)

Aussi il a été décidé que la "bibliographie des BD antinucléaires" serait dorénavant présentée sous 2 catégories distinctes :

  • les publications "GRAND PUBLIC" et "officielles"

(type Spirou, mangas, auteurs et éditeurs à grande audiance, pour larges publics...)

  • les publications "UNDERGROUND" et "pirates"

(type fanzines et BD plutôt de tendance subversifs, anarchistes, et détournements pirates de BD célebres...)

Cette nouvelle distinction présente toujours le recensement dans l'ordre chronologique dans chaque catégorie.
Cette bibliographie ne prétend pas être exhaustive ; elle s'étoffera et s'améliorera progressivement

La BD ANTI-NUCLÉAIRE :
GRAND PUBLIC & OFFICIELLES
depuis les années 70 à ce jour.

Gen Dhiroshima

BD antinucléaires :
publications GRAND PUBLIC & OFFICIELLES

Ecrire un commentaire (0 Commentaires)

La BD ANTI-NUCLÉAIRE :
UNDERGROUND & PIRATES
depuis les années 70 à ce jour.

asterix la fronde cartonne

BD antinucléaires : publications UNDERGROUND & PIRATES

Ecrire un commentaire (0 Commentaires)

BD et dessins contre le nucléaire

Caza 1

CAZA : Illustrations antinucléaires

Quelques extraits de dessins et BD par des auteurs BD engagés contre le nucléaire. Sont reproduits des dessins de CAZA, VOLNY, ROUGÉ, SAVARD, BOURGEON, SANTI, MONTELLIER.

Ecrire un commentaire (0 Commentaires)

Nous avons 55 invités et aucun membre en ligne