Bure

Vous pouvez commander :

LA GAULE SOUS OCCUPATION NUCLÉAIRE

poster cartegaule

Édité par le Réseau Sortir du Nucléaire

Une création AFLALLO COM & GRAPHISME / Réseau Sortir du Nucléaire :
Poster format A3 imprimé sur papier recyclé cyclus print 130 gr, avec un pli pour un envoi ou classement au format A4.  
Achetez pour un prix symbolique le poster, pour soutenir et diffuser avec humour le message antinucléaire.

Boutique du réseau Sortir du Nucléaire


Voir aussi :

Environnement : visuels de sensibilisation
Brochure "Pendant ce temps la machine de mort..."
Visuels antinucléaires : PDF à télécharger

BD ANTINUCLÉAIRES : underground, grands publics, extraits

Les meilleurs affiches antinucléaires
RADIATING POSTERS : album des affiches du mouvement antinucléaire dans le monde
Les détournements de billets contre le nucléaire
Sélection lectures, lieux, médias, sites...
Infokiosque
Nucléaire : liens thématiques

Comments est propulsé par CComment

Réseau Sortir du nucléaire

  • Fukushima : 9 ans de catastrophe et de déni

    Le 11 mars 2011, un accident nucléaire majeur débutait à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. 9 ans après, contrairement à ce que prétendent les autorités, la situation n'est toujours pas sous contrôle. Nous dénonçons cette gestion par le déni et rappelons qu'un accident peut également arriver en France. Un rassemblement en solidarité avec les victimes de la catastrophe se tiendra à Paris ce 11 mars au soir. 9 ans après, la catastrophe de Fukushima n'est pas terminée Neuf ans après le début de (...)

    - Nos communiqués de presse
  • Gestions des matières et déchets radioactifs : une couche de vernis participatif pour faire accepter d'anciens et nouveaux projets imposés !

    Le 21 février 2020, le gouvernement et l'Autorité de sûreté nucléaire ont dévoilé leurs orientations concernant le Plan National de Gestion des Déchets et Matières Radioactifs (PNGMDR). Malgré les nombreuses oppositions exprimées pendant le temps du débat public organisé à ce sujet, l'esprit de ce plan n'a pas changé : aucune remise en question de la production de ces déchets ingérables, ni des projets en cours. Seule avancée : suite au débat public, les autorités envisagent enfin d'étudier aussi, en (...)

    - Nos communiqués de presse /

Communiqués de presse – Greenpeace France

Nous avons 36 invités et aucun membre en ligne